Mon chien sent mauvais : que faire ?

Qu’il s’agisse de leurs « pattes Frito », de leur haleine épouvantable ou de l’odeur distincte qu’ils dégagent lorsqu’ils rentrent après une promenade sous la pluie ou lorsqu’ils se sont roulés dans quelque chose qu’ils trouvaient délicieux, la plupart de nos chiens ont tendance à sentir mauvais de temps en temps.

Si la majorité des odeurs ont un remède simple, d’autres peuvent être le résultat de problèmes sous-jacents plus importants. Voyons pourquoi votre compagnon à quatre pattes pue, et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Les causes pathologiques d’une mauvaise odeur d’un chien

Les causes pathologiques les plus courantes de la mauvaise odeur des chiens sont les infections mycosiques ou bactériennes sur la peau ou dans les oreilles. Les allergies sont souvent à l’origine de ce problème qui entraîne des démangeaisons et un léchage, ce qui permet aux microorganismes de se propager. Voici quelques causes pathologiques pour lesquelles votre chien sent mauvais.

Maladie rénale

C’est une affection dans laquelle les reins sont endommagés, ce qui peut conduire à une insuffisance rénale. Les toxines s’accumulent dans le sang, si les reins ne fonctionnent pas correctement, provoquant une odeur nauséabonde, notamment dans la bouche.

L’incontinence

En vieillissant, l’animal peut devenir moins capable de se « retenir ». Cette maladie se développe lorsque les muscles du système urinaire s’affaiblissent. À moins que votre animal ne soit shampouiné souvent, les fuites urinaires très fréquentes peuvent entraîner une mauvaise odeur.

Maladie dentaire

La maladie dentaire, également connue sous le nom de maladie parodontale, est assez répandue chez les chiens âgés de plus de trois ans. La maladie parodontale, la carie dentaire et, bien sûr, l’halitose peuvent toutes être causées par l’accumulation de tartre sur les dents provoquant ainsi une mauvaise haleine.

Mauvaises habitudes de toilettage

En vieillissant, les animaux de compagnie peuvent souffrir d’arthrite ou d’autres problèmes de santé qui les empêchent de se toiletter. Comme l’excès de sébum et les squames s’accumulent sur la peau et le pelage à cause d’une mauvaise hygiène, une odeur désagréable se développe avec le temps.

Infections

Les infections de la peau et les croûtes sont courantes chez les chiens souffrant d’allergies ou d’autres maladies de la peau. Les infections de l’oreille et du système urinaire sont très fréquentes chez les chiens et génèrent une mauvaise odeur. C’est pourquoi, il est important de vérifier la peau, les oreilles et les autres zones de votre animal lors du toilettage pour détecter toute anomalie.

Comment remédier à ce problème ?

Voici comment faire pour que votre chien sente bon en permanence :

  • nourrissez votre chien avec des aliments de haute qualité : un chien dont l’estomac est en bonne santé sent meilleur. Une meilleure digestion peut vous aider à vous débarrasser des gaz et à garder des dents et une gencive sains ;
  • baignez votre chien régulièrement : la plupart des vétérinaires suggèrent de baigner votre chien tous les trois mois, car trop de bains risquent de dessécher sa peau. Utilisez un shampooing d’aromathérapie pour combattre les odeurs ;
  • pour un bain sec et rapide, tapotez les poils de votre chien avec du bicarbonate de soude ou de l’amidon de maïs. C’est très utile pour que vous vous débarrassiez des odeurs ;
  • brossez votre chien deux à cinq fois par semaine : le brossage aère les poils et réduit leur perte ;
  • le lit de votre chien doit être nettoyé, plus souvent.

Si vous détectez une odeur nauséabonde émanant de votre chien et que vous ne parveniez pas à la faire disparaître avec un bon lavage, il se peut qu’il y ait un problème de santé sous-jacent. Si vous n’êtes pas sûr, consultez votre vétérinaire pour faire un diagnostic et vous donner un traitement s’il y a une éventuelle maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.